CBBD

janvier 7, 2011 § 1 commentaire

Arrive a Bruxelles pour faire du reperage pour nouveau projet, j’ai visite et photographie nombreux places splendides qui vont figurer dans prochain album. Et vers la fin de visite, imprevu, j’ai eu aussi l’opportunite de visiter CBBD, le Centre Belge de la bande dessinee.

Il faut enlargir celle-ci pour apprecier la panorame

Avec juste un peu moins d’une heure, je me suis jete sur place. Et, hop, la premiere surprise: pour un auteur de BD, l’entree est gratuit. Il faut juste remplir le formulaire avec nom et details de titres, series et editeurs. La visite commence par couloir introductif ou est explique le base de ce metier avec les outils typiques et modes de travail de scenariste, dessinateur et coloriste.

On continue avec nombreux planches originelles parmi lesquelles j’ai trouve les dessins de mes heros d’adolescence: FOLLET, WASTERLAIN, FRANK PE, HERMANN et beaucoup d’autres. Il y avait meme une visite guidee d’ecole.

Mais c’est au deuxieme etage que j’etais vraiment enthousiasme. Dans les pieces beaucoup plus illumine sont arrangees les sections diverses dediees a certains auteurs. Ce que j’ai trouve le plus interessant etait que chaque section est structure en accordance avec « l’univers » d’auteur.

On trouve la veste de SPIROU sur le porte-manteau, les dessins disperses parmi les champignons dans la section PEYO etc. Tres sympathique et vraiment reussi.

Le point central etait reserve pour l’exposition « L’ATELIER » montrant les maitres FRANQUIN, MORRIS, JIJE et WILL, a travers leurs bureaux de travaille. Superbe.

La derniere part est l’exposition des planches plus recents qui m’a permi d’admirer les dessins de PRATT, TARDI, GIARDINO, PELLEJERO et autres. Et parmi eux, sans aucun doute completemment deserve, la planche de mon compatriote GRADIMIR SMUDJA.

Au dessous, dans un vestibule adequatemment decore, il y a aussi une librairie tres chouette.

Et pour terminer, le cafe ou au lieu de journal quotidien, on peut lire SPIROU:-)

Publicités

BUC

octobre 17, 2010 § Poster un commentaire

Pendant premier WE d’octobre, j’etais de nouveau a Buc, a 17eme edition de festival de BD. C’etait vraiment tres chouette de voir de nouveau JEAN-LUC MIRMAND, l’esprit infatiguable derriere ce festival joli et du longevite respectable. Aussi de rencontrer ANISSA, MARIE-CECILE, CORINNE, FREDERIC, CHARLY et PASCAL, l’equipe qui veillait sur sejour agreable de chaque participant.

Chateau de Buc

Cette fois, j’ai profite de fait que deux de mes collegues et compatriotes ont ete invite aussi. Avec DRAZEN KOVACEVIC et ZIVORAD RADIVOJEVIC, amusement etait assuree.

ZIVORAD et DRAZEN, pas encore epuises par nombreux dedicaces

En comparaison avec 2008, quand j’etais la pour la premiere fois et quand festival se deroulait dans le centre culturel, le changements etaient notables. Le choix de chateau de Buc pour la base des activites a donne a l’auteurs l’opportunite de faire les dedicaces dans pieces pleines de lumiere, avec planches originelles encadres sur les murs, dans un cadre riche, decore et inspirant. Apres tout, c’est le chateau qui figurait dans BLAKE et MORTIMER. Que peut le recommander mieux pour un festival de BD?

BLAKE et MORTIMER de retour a chateau? Nah.

Le festival m’a donne l’opportunite de voir de nouveau mes amis MARC BOURGNE (qui enfin continue FRANK LINCOLN) et LIONEL MARTY (qui m’a montre le tout neuf et tout splendid integral N/B de sa serie  LA REVE DE JERUSALEM).

LIONEL MARTY et SYLVAIN CORDURIE. Non, je ne dors pas, c'est le point de vue de camera.

Mes compatriotes m’ont raconte de SYLVAIN CORDURIE, le scenariste ils travaillent avec, et conversation avec lui a justement confirme sa attitude amicale et ouverte qu’ils m’ont deja decrit.

Ca va commencer dans minute ou deux

J’ai rencontre aussi tres sympa LAURENT PATURAUD, accompagne par sa femme (en meme temps son scenariste), qui travaillent tout a cote de moi pendant les seances de dedicaces. Et YOUSSEF DAOUDI, tres amusant, tres informe et un vrai polyglote.

Reperage

 

Avec beaucoup de dedicaces a faire et un significant nombre des auteurs presents, c’est pas facile de rencontrer chacun et parler avec tout le monde. J’ai apprecie la conversation avec JEAN-POL , qui m’a renseigne sur ses experiences en dessinant SAMMY, et surtout avec MARIANNE DUVIVIER, qui je connaisais seulement a travers les compliments de son ami et collaborateur FRANK GIROUD.

SYLVAIN et DRAZEN, les collaborateurs

Qui n’a pas appercu ANDREI ARINOUCHKINE? Quelle apparence, quel talent. Si vous avez aime ces planches dans l’album, il faut definitivement voir les originaux. L’imprimature ne peut pas vraiment rendre la justice a ses aquarelles doux et subtils.

Cosa Nostra

Mais le plus de temps nous avons passe avec le clan d’italiens, l’equipe de dessinateurs tous mieux l’un d’autre: NICOLA GENZIANELLA, ALESSANDRO BOCCI, SAVERIO TENUTA, PAOLO GRELLA et GIANCARLO CARACUZZO. C’etait vraiment inspirant (et enseignant) de les voir dessiner ou entendre parler des details profesionnels. Meme les ecouter chanter les canzonas italiennes:-) Comme les « fumetti bonelli » sont tres populaires en Serbie, et comme je connaisais les ouvres de quelqu’uns d’eux a travers ses livres italiennes, c’etait impressionant de les rencontrer en personne et voir ce que ils font maintenant en France. Tout ca ne serait pas possible sans efforts et gentillesse des organisateurs. Grand merci, tout le monde!

Boulevard des bulles, dedication

Le lendemain nous avons passe a Paris, pour rencontrer ami PHILIPPE ZYTKA, acheter des materiaux artistiques et passer quelques moments agreables a la librairie BOULEVARD DES BOULLES. Et autor Notre Dame, rue Rivoli et la gare de Lyon.

Watchmen

Demain matin, il fallait retrouver nos familles.

Rue d'Austerlitz, l'aube

Où suis-je ?

Catégorie VOYAGE sur pictogramax.