ORPHELINS

octobre 16, 2010 § Poster un commentaire

Quand on a decide qu’il faut reorganiser le premier cycle de JASON BRICE en trois tomes, ALCANTE a du faire plusieurs decisions severes. Apres quelques jours (que je suis sur etaient exigeants), il a habilement reussi de restructuer sa histoire sans cicatrices visibles. Bravo!

Pour orchestrer tout ca, il fallait supprimer quelques planches. Le besoin de faire du place pour les elements indispensables a dicte l’elimination d’une sequence au debut de deuxieme album.

Dans nouveau situation, c’etait vraiment trop de « perdre » deux planches et demi pour montrer rencontre emotionelle de JASON BRICE avec jolie infirmierie CAMILLE.

Il a fallu etre pratique. Tout ca on a condense sur nouvelle planche 4. C’est la vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement ORPHELINS à pictogramax.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :