KALOKAGARTI

La rencontre avec un jeune ambitieux etudiant de scenario a l’Academie de drama et film a ne la colaboration qui va delivrer mon premier album. DJORDJE MILOSAVLJEVIC a eu plusieurs projets « en poche », mais quand il a vu les illustration medievales dans mon portfolio, le choix etait pris pour commencer ensemble une grande aventure historique dans le cadre de l’empire Byzantien.

KALOKAGARTI est peut etre le titre le plus criptique de BD Serbe. Batu comme melange de KALOS (la beaute) et AGATHOS (le bien), il veut signifier la qualite specale de petite groupe de heros, unis autour la tache de trouver et ammener a l’empereur JUSTINIEN le secret de manufacture de soie. KALOKAGART, donc, est quelqu’un dirige par le code des valeurs de KALOS et AGATHOS, quelque sorte de samourai orthodoxe, si vous voulez.

Le premier album suis la constitution d’equipe charge de remplir la tache et les efforts de les empecher montes par la guilde qui ne veut pas perdre le monopol sur l’import et distribution de soie.

Bien rythme et avec l’intrigue captivant, le premier album a souffre beaucoup au niveau d’execution graphique. Il faut dire que j’etais meme plus jeune que DJORDJE MILOSAVLJEVIC, et que c’etait mon premier album. J’etais fier que j’ai reussi de completer un vrai album (et un de 70 pages!), mais d’autre cote, j’etais devaste par le resultat.

Jusqu’a cette jour, je dessinais avec un atitude leger, commencant une histoire plein d’enthousiasme et passant sur l’autre un fois ennuye ou inspire par quelque chose d’autre. Avec le debut d’album, j’ai pris la decision de le terminer n’importe quoi. J’ai investi l’effort de le faire le mieux possible et j’ai dessine vigoureusement, marchant determine vers la fin.

Un fois termine, l’elan s’est renverse sous la realisation que j’ai produit un album mal dessine, plein des erreurs, irregulaire et naif et que j’ai pratiquement ruine une belle histoire qui m’a ete confie.

C’etait la commencement des annees durs pour moi, la realisation qu’il me faut travailler beaucoup plus et beaucoup plus serieux pour eventuellement achever mon but de BD realiste.

Deux annees apres la sortie de premier version de KALOKAGARTI comme un album N/B de 70 pages, j’ai reorganise (et partiellement re-dessine) la premiere episode dans forme d’un album de 48 pages. C’etait pour essayer de le « civiliser » un peu et le rendre au meme format que la suite. Car l’editeur de POLITIKIN ZABAVNIK a decide de publier notre serie en couleurs, en parts de 16 planches dans chaque numero.

Mais au commencement de deuxieme episode DJORDJE MILOSAVLJEVIC a finalement recu sa propre chance de debuter en monde de film. Il etait soudainement completement occupe par son premier projet, un fois que le producteur a decide qu’il doit aussi realiser le film au lieu de seulement assurer le scenario.

Qui peut renoncer telle proposition? Bien sur qu’il s’est jete sur son film, mais ca m’est laisse avec juste 13 premieres planches de scenario. Eh bien, la publication deja confirme, il fallait faire quelque chose. Je me suis dit: « Tu as deja ecrit plusieurs court-metres, les personnages et la fil global de narration est deja constitue, regroupe tes forces et fais ce qu’il faut! »

Meme a ce jour la deuxiemme album de KALOKAGARTI reste special pour moi. Le fait que j’ai pris la tache sur moi-meme et reussi de trouver la determination de le completer malgre tous les epreuves m’ont donne un peu plus de confiance apres le debacle initiel avec la premiere episode. Ce sont quelques planches de ce deuxieme tome qui ont fait FRANK GIROUD me proposer de reprendre LOUIS LA GUIGNE. On peut dire que l’effort investi dans cette epreuve m’a ouvert les portes de marche francaise.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :